L’ archétype le plus célèbre du geek est celui du jeune (ou de l’adulte resté jeune) féru de sciences , de nouvelles technologies et d’univers fantastiques des super-héros à la science-fiction en passant par l’heroic fantasy, jeux de rôle ainsi que d’univers fantastiques littéraires ou cinématographiques, et plus généralement d’informatique. Il y a souvent confusion entre les geeks et les nolifes, celle-ci est généralement mal perçue par les « vrais » geeks. (source: Wikipedia)

En effet, le réseau social du geek est tout de même composé d’autres geeks…………

The word geek is a slang term, noting individuals as « a peculiar or otherwise odd person, especially one who is perceived to be overly obsessed with one or more things including those of intellectuality, electronics, etc. » Formerly, the term referred to a carnival performer often billed as a wild man whose act usually includes biting the head off a live chicken, bat, snake or bugs. (source: Wikpedia)

Je me suis grimée en geek pour l’occasion seulement, car en ce qui me concerne, un problème informatique, à défaut de générer chez moi la passion de  sa résolution, me donne plutôt des boutons…

For this occasion only, I’ll be dressed up like a geek, because, as far as I am concerned, a computer problem will probably make me upset instead of being enjoy to face a new high-tech challenge.

Pour illustrer ce phénomène, un extrait de la série « The Big Bang Theory », sous-titré en français (merci qui?) et mettant en scène une bande de beaux spécimens aussi surprenants que bizarrement attachants…

To illustrate this phenomenon, here is two extracts of the TV serie « The Big Bang Theory ».

Et puis un autre extrait, pour le plaisir, qui représente leur passion pour le jeu en réseau…

Publicités